Actualités F.F.TRI.


Retour sur les Championnats du Monde de Cross Triathlon

Retour sur les Championnats du Monde de Cross Triathlon
Le 2 Octobre 2015

Les 48 français présents aux Championnats du Monde de Cross Triathlon qui se sont déroulés en Sardaigne le 26 septembre dernier ont unanimement salué la qualité de l‘organisation portée par T NATURA SARDAIGNE.
 
Un accueil chaleureux, une belle dotation concurrent, des parcours parfaitement balisés et sécurisés dans des paysages de rêve, un public nombreux et sympathique, une cérémonie de clôture festive avec un dîner de qualité, et le tout pour une inscription de  130 euros, voilà qui devrait faire méditer un grand nombre d’organisateurs de championnats ITU /ETU. 
 
Seconde délégation en quantité derrière les Italiens, les Groupes d’Ages tricolores se sont brillement illustrés en remportant 8 médailles dont 4 d’or.
Quand on demande quelle différence notoire il existe entre le cross triathlon et le triathlon, les gens répondent un vrai contact avec la nature, une ambiance feutrée mais conviviale, une grande humilité des concurrents  et un profond respect des adversaires.
 
Voici les impressions de nos athlètes Groupe d'Ages :
 

BENOIT LALEVEE 1er G.Ages - 50-54 ans.

« Une course très physique ou il fallait rouler à VTT même si le parcours est moins exigeant que celui de certains  XTERRA. En course à pied, le sable a rendu le parcours difficile. C’est un beau site de compétition et une organisation sur laquelle il n’y a rien à dire. J’ai également apprécié la discipline et les règles de l’ITU ». 
 
EMMANUELLE GUIOL  11 ème 45-49 ans.
« Une très belle organisation ; même si il manquait un peu de « draillons / single » techniques. Je souhaitais faire un top 10, voire un podium, mais ça roulait vraiment très fort dent ».
 
Les compères Toulonnais, ALAIN GODEFROY et PHILIPPE ALLER, respectivement  3 ème et 4ème en 60 -64 ans
« C’est une organisation bien sur tout rapport avec un vrai parcours vtt. Il y avait beaucoup de spectateurs et dans la dernière montée, on aurait dit le Tour 0 L4Alpe d’Huez. Nous ne regrettons pas le déplacement et le petit drapeau tricolore à l’arrivée, c’était vraiment sympa ».
 
CECILE HOQUAUX 4ème  35-39 ans
« Je sors en tête de l’eau, mais le vtt n’est pas mon point fort et j’en ai bavé dans les zones de portage. Le parcours, à mon gout manquait de petits « single ».Les 3 boucles à pied étaient sympa avec beaucoup de spectateurs. Rien à dire sur l’organisation et les parcours qui étaient très bien balisés ».
 
ELEA BOISSY Vice -  Championne du Monde U23
« J’ai bénéficié de la non-participation de plusieurs concurrentes. Je viens du vtt et c’est ma 1ere année de licence à la F.F TRI  et j’ai déjà fait 2 et 3 à MAUI (le Hawai du X Terra).  Ici le cadre est superbe. J’ia essayé de limiter la casse en natation et j’ai tout donné sur le vtt et la course à pied » .
 
ATHUR SERRIERES  - U23
«  Une course très dure, je n’ai pas eu de bonne sensations à vélo et à pied c’était limite la casse. Je suis content que la saison se termine. Cette organisation est l’une des meilleures que j’ai vue. »
 
ARTHUR FORISSIER – ELITE H
«  C’était une course avec beaucoup de densité par rapport aux  X TERRA ou au  Championnat d’Europe. C’est parti très vite à vélo et il ya eu beaucoup e casse sur la suite ; j’ai préféré gérer, ce qui m’a permis de reprendre des places au 2ème tour et de faire une bonne course à pied, mais aujourd’hui les Belges ont couru très vite.
Côté organisation, c’est le top et c’est très sympa »
 
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 

Pratiquer
le Triathlon

PUB